Comment ne pas faire de bruit sur le parquet ?

Les parquets lorsqu’ils sont vieux confèrent du caractère et un aspect légèrement vintage à votre intérieur. Cependant, ils présentent un inconvénient majeur, qui est le grincement. Même si c’est ce bruit caractéristique qui fait son charme, il peut à un moment donné devenir très désagréable, voire insupportable. En effet, un parquet qui craque signifie autant de nuisances sonores qui empêchent le calme de régner dans la maison. Alors, que pouvez-vous faire pour arrêter le craquement de votre parquet ?

Saupoudrer de talc dans les interstices du parquet

Lorsque votre parquet commence à craquer, c’est généralement parce qu’il commence à avoir des frottements entre les planches qui le composent. En effet, le parquet, qu’il soit fabriqué avec des matériaux durables ou non, réagit en vieillissant aux conditions environnementales. Ainsi, les variations de température et d’humidité peuvent le faire gonfler avec l’eau et rétrécir par la suite. Cela conduit progressivement à la déformation des lames de parquet. D’où l’apparition des fameux couinements.

Lire également : Que faut-il savoir sur l'installation d'un ascenseur ?

Il existe plusieurs des solutions simples pour se débarrasser des craquements intermittents du parquet. Le premier consiste à utiliser du talc. Le talc est un produit connu pour adoucir le bois. Pour appliquer cette méthode, vous devez d’abord nettoyer complètement votre parquet à l’aide d’un aspirateur afin d’éliminer toute trace de poussière. Utilisez ensuite une brosse pour enlever toute saleté coincée entre les interstices.

Une fois le parquet propre, renversez le talc dans les interstices qui craquent. Utilisez ensuite une tête de brosse pour bien pousser le talc entre les lames. Enfin, sautez sur le parquet pour faciliter son insertion. Cette astuce vous permettra de réduire considérablement les grincements intermittents de votre parquet.

A lire en complément : Quelle eau boire après 50 ans ?

Combler les lacunes du parquet avec de la paraffine

L’utilisation de la paraffine est une méthode tout aussi simple que celle du talc, en plus d’avoir un gros avantage. Celle d’être moins poussiéreuse. De plus, cette méthode présente l’avantage d’arrêter entièrement les frottements. Pour l’appliquer, vous devez également nettoyer votre parquet complètement et débarrassez-vous de toute trace de poussière. Ensuite, grattez les espaces entre les lames à l’aide d’un couteau bien aiguisé pour éliminer toute saleté. Une fois que toutes les fentes sont propres, vous devez faire fondre la paraffine en la chauffant. Puis aspirez son huile à l’aide d’une seringue.

Ensuite, injectez le contenu de la seringue dans les interstices du parquet pour faire disparaître les espaces entre les planches. Pour éviter d’endommager le parquet pendant l’opération, vous pouvez utiliser un ruban adhésif pour protéger les lames, car la paraffine est très difficile à nettoyer. Une fois que tous les trous sont remplis d’huile, laissez-le sécher durant quelques heures avant de marcher sur l’emballage. Cette même méthode peut être appliquée avec de la cire.

Combler les lacunes du parquet avec de la ficelle et de la pâte à bois

L’utilisation de ficelle et de pâte de bois pour combler les petits espaces entre les lames du parquet permet d’éliminer définitivement les frottements. Pour appliquer cette méthode, vous devez toujours nettoyer les fissures de votre parquet et de toutes traces de poussière. Insérez ensuite la ficelle dans les fentes et enfoncez-la profondément avec un couteau bien aiguisé. Comblez ensuite les lacunes en tapissant la ficelle de pâte à bois de la même couleur que votre parquet. Enfin, laissez-le sécher, puis poncez la surface pour la rendre lisse.

Renforcez la fixation des lames de plancher aux solives

Le grincement de votre colis peut également être causé par une mauvaise pose du sol (voir les différences entre le sol et le parquet) sur les solives supportant la charge du parquet. Dans ce cas, pour arrêter le bruit, vous devez d’abord identifier les solives.

Ensuite, utilisez un marteau pour frapper doucement les lames à différents endroits. Vous pouvez également fixer correctement les planches sur les solives à l’aide de clous.