Quelle eau pour les personnes âgées ?

Pour nos personnes âgées, le manque d’eau peut mettre leur vie en danger. Cependant, il ne faut pas nécessairement 40° pour la vigilance car, chez les personnes âgées, un état de déshydratation peut survenir en milieu tempéré. La raison en est simple : la personne âgée n’a plus vraiment soif.

A lire en complément : Qu'est-ce qui provoque une insuffisance respiratoire ?

Associée à une perte d’appétit, qui prive les personnes âgées d’une partie de l’apport hydrique contenu dans l’alimentation, cette perte de perception de la soif peut avoir de graves conséquences lorsqu’elle se traduit par un manque d’eau : hypotension, céphalées, diminution des réflexes, altération de l’état général, fièvre, etc…

Dans ce contexte, l’environnement joue un rôle crucial pour garantir que les personnes âgées sont correctement hydratées. Mais combien de verres d’eau devons-nous offrir aux personnes âgées ?

A voir aussi : Comment ne pas faire de bruit sur le parquet ?

Nous recommandons donc aux personnes âgées une consommation quotidienne supérieure : les personnes âgées doivent boire 1,5 litre d’eau par jour, équivalent à 7 à 8 verres d’eau.

Attention ! vos chers têtes blanches trichent souvent…

Ils peuvent très bien dire qu’ils s’hydratent mais, vraiment, ils ne font rien à ce sujet… Notre mère nous a dit qu’elle prenait l’équivalent d’un demi-litre d’eau à chaque fois qu’elle buvait. En fait, elle a dit avoir utilisé un verre qu’elle a pris pour l’équivalent d’un litre et qui ne faisait que 20 cl et ne l’a jamais fini…

Alors, qu’est-ce que tu fais ?

Pour éviter toute négligence, il est conseillé de « fixer » des repères. Par exemple, en plaçant une nouvelle bouteille d’eau de 1,5 litre dans le réfrigérateur tous les jours pour la boire pendant la journée. Ou, en sortant 7 à 8 tasses dans la cuisine, afin que la personne âgée puisse visualiser concrètement le nombre de verres qu’il lui reste à boire.

Difficulté à bouger

Si la personne se déplace difficilement, les déplacements au frigo peuvent être stressants et dissuasifs. Il est donc judicieux de distribuer de petites bouteilles d’eau, facilement accessibles, dans plusieurs pièces de la maison ou de l’appartement.

Difficulté à avaler ?

Chez certaines personnes âgées, il existe un risque de « mauvais chemin » ou de rejet. Dans ces cas, il est conseillé de remplacer l’eau liquide par de l’eau gélifiée.

Question de goût ?

Toute l’eau est potable pour éviter la déshydratation. Mais pour certaines personnes âgées, le goût du chlore de l’eau du robinet peut être une source de préoccupation. Vous pouvez donc opter pour une eau de source ou une eau minérale. L’eau minérale naturelle présente l’avantage d’offrir une minéralité et un goût constants, ce qui la rend particulièrement adaptée à l’hydratation des personnes âgées.

L’une de nos meilleures amies, âgée de 90 ans, nous demande régulièrement de l’ hydroxydase (une véritable aubaine minérale) dont elle consomme 3 bouteilles par jour. Elle y trouve beaucoup de joie. Certaines personnes s’amuseront beaucoup à boire de l’eau du Val, du Ventadour car les différents goûts apportent un peu de variété.

Ils ne boivent souvent pas, donc ils n’ont pas à se lever le soir.

Certaines personnes âgées ne veulent plus boire parce qu’elles souffrent de pertes urinaires la nuit. Dans ce cas, il est recommandé de diviser la consommation de 7 à 8 verres d’eau par jour entre le matin et le milieu de l’après-midi.

Soyez vigilant, car sans cela, vous ne vous rendrez pas compte que cette personne que vous chérissez est en danger réel. Elle n’a aucun moyen de s’y rendre compte !

Roland Rey Mondier