Comment choisir un cercueil ?

Lorsque vous planifiez des funérailles, il est très peu probable que vous connaissiez tous les éléments à prendre en compte, et le choix du type de cercueil que vous souhaitez figure probablement sur cette liste.

A lire également : Que faut-il savoir sur le vide maison ?

C’est là que votre directeur de funérailles peut vous aider, en vous offrant des conseils et des informations sur les options qui s’offrent à vous. Pour commencer, voici notre introduction au choix d’un cercueil. Il faut savoir que la mise en bière est obligatoire selon la législation française. Rendez-vous sur le site d’Odella pour comprendre la mise en bière du défunt.

Depuis des siècles, les cercueils sont traditionnellement fabriqués en bois. Mais plus récemment, des cercueils fabriqués à partir de divers matériaux alternatifs sont disponibles, tels que le métal, le carton, l’osier et même le bambou.

A lire aussi : Comment organiser une brocante ?

Lorsque vous choisissez le matériau, pensez au type d’obsèques que vous envisagez. Un cercueil en bois massif convient généralement à un service religieux traditionnel, tandis qu’un cercueil en osier biodégradable peut compléter une cérémonie en plein air.

Cercueil en bois massif

Généralement fabriqué en chêne – bien que le séquoia ou d’autres bois certifiés FSC soient de plus en plus disponibles -, un cercueil en bois massif comporte des poignées en métal et des éléments décoratifs sculptés. Il est également possible d’ajouter des gravures, des décalcomanies et même certains cercueils en bois peint pour ajouter un élément de personnalisation. SI vous avez besoin d’aide sur le choix du cercueil, vous pouvez vous renseignez avec ce site de pompes funèbres.

Cercueil en placage et en aggloméré

Il s’agit d’une alternative bon marché au cercueil en bois massif, bien qu’ils puissent ressembler à ce dernier. Ils sont généralement dotés de poignées en métal ou en réplique de métal et constituent une option plus légère que la version traditionnelle.

Cercueil en métal

Fabriqué en acier inoxydable, en acier, en bronze ou en cuivre, un cercueil en métal est plus durable qu’un cercueil en bois massif. Il peut toutefois s’agir de matériaux coûteux.

Cercueil en osier

Également appelés cercueils en osier ou cercueils en panier, ils sont souvent tissés à la main par des artisans. Parmi les autres matériaux biodégradables, on trouve la feuille de bananier, l’herbe de mer, le rotin, la laine et le bambou. Ces cercueils sont généralement à peu près au même prix que les cercueils en placage et en aggloméré, et conviennent si vous cherchez à organiser une cérémonie respectueuse de l’environnement ou si vous prévoyez un enterrement dans une terre privée.

Cercueil en carton

Également biodégradable, le cercueil en carton est léger et relativement peu coûteux. Ils offrent la possibilité d’ajouter des motifs personnalisés, soit à partir d’une sélection existante, soit en créant votre propre motif.

D’autres éléments sont à prendre en compte :

Les dimensions

Pour être sûr de commander un cercueil de la bonne taille, vous devez connaître le poids et la taille approximatifs du défunt. Dans certains cas, un cercueil personnalisé pourrait correspondre plus exactement à vos besoins.

Coût

L’organisation d’un enterrement peut entraîner plusieurs coûts, du choix du cercueil à la commande de fleurs en passant par l’impression de l’ordre de service. Établissez un budget et gardez-le toujours à l’esprit. Rappelez-vous qu’il est plus important de refléter la personne dont c’est l’enterrement que de vous sentir poussé à acheter l’option la plus chère. Vous pouvez obtenir des conseils sur les enterrements dans le Var ici.