Où acheter des chèques cadeaux multi-enseignes pour particulier ?

Amazon, Sephora ou même Nike… toutes les plus grandes marques vendent leurs propres cartes-cadeaux. Qu’il soit physique ou électronique, derrière ce moyen de paiement particulier se cache une stratégie marketing bien affinée ancrée dans le nouveau paysage de la vente au détail.

Pourquoi les cartes-cadeaux sont-elles si populaires ?

C’est la multiplication des usages qui explique son succès. La carte-cadeau est un moyen de gagner de l’argent captif, c’est-à-dire qu’elle ne peut être dépensée que chez la marque qui l’a émise (carte-cadeau privée) ou le réseau de marques (la carte-cadeau multimarque).

Lire également : Comment m'organiser dans ma vie ?

Ainsi, chacun profite de ses avantages. Un particulier l’utilisera comme un cadeau idéal, une enseigne comme un outil marketing et les entreprises en tant qu’avantage non imposable pour les employés.

Comment le marché des cartes-cadeaux évolue-t-il ?

À l’échelle mondiale, le marché pèse 90 milliards d’euros en valeur d’émission annuelle, dont environ un tiers pour l’Europe. La croissance s’est accélérée ces dernières années grâce à la dématérialisation des cartes cadeaux.

A voir aussi : Comment fêter 10 ans de vie commune ?

L’essor du marché B2B en est un bon exemple. Auparavant, un comité d’entreprise devait commander des coffrets de chèques-cadeaux. Désormais, chaque collaborateur dispose d’un espace en ligne sur une plateforme qui lui permet de transformer une dotation en cartes électroniques à sa guise. Il n’y a plus de friction, tous les flux sont automatisés.

Comment la carte-cadeau a-t-elle été touchée par la COVID-19 ?

La COVID-19 n’a fait qu’accélérer la dématérialisation des cartes-cadeaux. Chez BuyBox, par exemple, une très forte croissance de volumes de vent a été enregistrée, entre x4 et x5 en mai et juin par rapport à 2019.

De nombreuses marques, qui n’ont pas encore développé leurs cartes-cadeaux électroniques, donnent la priorité au projet pour être prêtes pour Noël. Cette période est stratégique puisqu’elle représente plus de 50 % des ventes annuelles de cartes-cadeaux.

Quelles sont les évolutions technologiques importantes de la carte cadeau ?

La dématérialisation de la carte cadeau permet une personnalisation très forte. Que ce soit avec l’ajout d’une photo ou d’une vidéo, les utilisateurs peuvent rendre leur cadeau unique.

Nous constatons également une utilisation croissante des portefeuilles mobiles, qui vous permettent d’enregistrer une carte électronique sur votre smartphone, mais aussi de recevoir des push les notifications des détaillants.

Comment imaginer le futur ?

La carte-cadeau a encore un bel avenir devant elle, notamment pour sa version numérique. Nous sommes convaincus que de plus en plus de marques et d’utilisateurs adopteront ce moyen de paiement.

L’évolution technologique, quant à elle, sera portée par les nouvelles attentes des millénaux (génération Y) en termes de personnalisation et d’expérience utilisateur, mais aussi par les contraintes en termes de sécurité et de protection des données.

Enfin, de nouveaux usages peuvent également émerger. Aux États-Unis, par exemple, le « self-use » est très répandu. Les consommateurs achètent une carte-cadeau pour eux-mêmes, pour un montant précis, afin de gérer leur budget. Souvent, les détaillants abondent dans ce sens. D’autres encore achètent des cartes prépayées pour leurs enfants afin de gérer leurs dépenses.