Comment faire une retraite spirituelle seul ?

Dans un monde où la pression et le stress quotidien battent leur plein, le concept de retraite spirituelle connait un regain d’intérêt. Les établissements spirituels et laïcs destinés à la pratique de cette activité de répit foisonnent un peu partout. Si vous voulez le faire seul et vous ne savez pas comment vous y prendre, ce qui suit vous indique la marche à suivre.

Commencer par une préparation

Pour faire une retraite spirituelle seul, vous devez commencer par une préparation. Celle-ci exige que vous vous éloigniez des gestes, des pensées  et des réflexes habituels de votre quotidien. Dans les faits, cette pause requiert un état d’esprit spécifique.

A lire également : Qu'est-ce que l'épargne-invalidité ?

Vous devez en effet ressentir le besoin de vous éloigner des éléments et événements qui font votre quotidien de tous les jours. L’envie de vivre quelque chose de nouveau et seul, doit être votre objectif.

Il est par ailleurs important d’éviter les outils de distraction comme les téléphones, la radio ou la télévision. Assurez-vous de limiter vos visites. C’est en vous préparant de cette manière que vous allez arriver à le faire.

A lire en complément : Comment fêter 10 ans de vie commune ?

Chercher un cadre convenable pour faire une retraite spirituelle seul

D’habitude, une retraite spirituelle se fait dans un établissement religieux comme dans un monastère ou dans une église. Elle est le plus souvent organisée par des croyants.

Toutefois, si vous n’êtes pas un religieux et vous souhaitez le faire seul, cherchez un cadre qui y est propice. Il s’agit d’un endroit calme un peu extrait des mouvements de la vie active, beau, spacieux et plus raisonnant. Cela peut donc être un hôtel spécifique ou bien chez vous si le lieu s’y prête.

Porter une attention particulière à la décoration du cadre

La couleur joue un grand rôle dans la découverte de sa dimension spirituelle. Quand bien même cette nuance n’est pas précisée, il demeure important de savoir que le blanc est propice pour vite se connecter avec soi. Il est donc recommandé de choisir un lieu peint dans cette couleur y compris les meubles.

Si vous avez choisi de mener votre retraite spirituelle dans un milieu extérieur, privilégiez un espace vert. Le lieu choisi doit également être moins orné, mais plus spacieux afin de mieux méditer.

Faire le choix des accessoires

retraite spirituelle seul

La retraite spirituelle requiert une disposition appropriée. Vous devez porter des vêtements très confortables et disposer d’une sélection de citations. Les poèmes, les textes spirituels, les bougies et de l’encens sont entre autres kits que vous devez exploiter pendant la séance. À cela s’ajoute la mise en place d’un petit espace de médiation.

Chacun de ces éléments a le pouvoir de modifier votre état d’esprit en vous apportant dans une dimension plus décalée de la réalité physique. C’est également des outils de découverte du subconscient et d’entrée dans un univers différent.

Travailler la respiration

Une fois prêt à entrer en intimité avec son esprit, commencez par la respiration. C’est le premier élément sur lequel vous devez jouer pendant une séance de retraite spirituelle. Elle est également le moyen par lequel vous apprivoisez l’instant d’arrêt du corps et le moment d’écoute de votre dimension spirituelle. Vous devez pour cela effectuer des exercices de respiration.

Ainsi, inspirez en prenant conscience que ce souffle est source de vie puis expirez en ayant l’idée que vous évacuez ce que vous jugez oppressant. Ce procédé s’appelle la « pleine conscience de respiration » et vous permet de vous détacher du milieu physique réel tout en étant conscient. C’est une forme d’apaisement du corps.

Lire et méditer à la fois

Une fois votre corps apaisé et vous vous sentez dégagé, et détendu, débutez avec la lecture de textes spirituels ou poétiques. Lisez des textes courts dans la journée afin de moins solliciter l’offert mental. Cela peut être un psaume, une sourate, un koan, un poème ou un soutra.

Vous pouvez faire une lecture à voix haute ou bien la faire dans le silence. L’essentiel est de ressentir le poids de chaque expression articulée. Il est par ailleurs important de faire de la méditation. C’est une pratique simple, mais significative dans la retraite spirituelle.