L’intérim, comment ça marche ?

Tout d’abord, sachez que votre salaire est basé sur l’importance de votre mission. Logiquement, plus la responsabilité sera grande, plus la rémunération sera importante ! Mais cela dépend avant tout de l’entreprise qui vous accueille. Les règles relatives à la rémunération intérimaire sont régies par le code du travail : le montant, la date de paiement, les indemnités, etc.

Rappel

En tant que travailleur intérimaire, vous êtes un employé de votre agence d’intérim.

A découvrir également : Comment faire pour devenir dame de compagnie ?

À ce titre, votre agence temporaire doit respecter certaines règles imposées par la législation salariale, par exemple :

Le montant du salaire ne peut pas être inférieur à celui qu’un employé de qualification équivalente recevrait dans le même poste dans l’entreprise utilisatrice. Dans tous les cas, votre salaire sera nécessairement égal ou supérieur au SMIC (le salaire minimum brut en 2020 était de 10,25 € par heure).

A lire en complément : Est-ce que le site Badoo est gratuit ?

De plus, avec des qualifications et des postes équivalents, les employés de l’entreprise bénéficient de primes salariales (par exemple : panier prime, prime de risque, prime à froid, etc.), le travailleur intérimaire doit également en bénéficier.

Paiements sur salaire

Vous avez la possibilité de demander un dépôt sur salaire auprès de votre agence. Tout acompte est versé pour les heures travaillées au cours de la semaine précédente et sur présentation du relevé des heures.

Attention ! Aucun dépôt n’est versé la semaine précédant le paiement du salaire.

A savoir

Le salaire de référence n’est pas nécessairement celui de la personne que vous remplacez, mais celui de l’emploi réellement occupé.

Comment calculer votre rémunération d’intérim ?

Par exemple :

Votre contrat hebdomadaire est de 35 heures ;

Le taux horaire est de 13,19 € brut ;

En travaillant 140 heures par mois, votre rémunération sera de : 13,19 x 140 h = 1846,60 € brut/mois ;

En travaillant 154 heures/mois, votre rémunération sera de : 13,19 x 154 h = 2031,26 € brut/mois.

Votre salaire inclut :

  • Le salaire de base ;
  • Accessoires salariaux (augmentations, avantages genre…) ;
  • Les bonus attachés à la position (risque, froid, prime de rendement, etc.) ;
  • Des bonus et bonus exceptionnels, soumis aux règles qui les régissent (13e mois, primes de vacances…). Pour cela, vous pouvez consulter la convention collective de l’entreprise utilisatrice, disponible auprès de son service du personnel ou directement auprès de votre agence partenaire.
  • En plus de ce salaire, n’oubliez pas d’ajouter les primes et indemnités prévues dans le contrat.

Combien peut-on gagner dans l’industrie ?

  • Opérateur de production (H/F) : son salaire brut moyen varie entre 2000 € (débutant) et 2600 € (fin de carrière) par mois.
  • Technicien de maintenance (H/F) : son salaire brut moyen est d’environ 2000 € par mois.
  • Ingénieur en mécanique (H/F) : son salaire brut moyen est d’environ 2300 € par mois.
  • Directeur de production (H/F) : son salaire brut moyen varie entre 4160 € et 10800 € par mois.

Combien gagne-t-on dans le secteur tertiaire ?

  • Assistante aux ressources humaines (H/F) : son salaire brut moyen varie entre 2000 € et 2300 € par mois.
  • Téléconseillère (H/F) : son salaire moyen brut se situe dans la fourchette SMIC et 1600 € par mois.
  • Comptable (H/F) : son salaire brut moyen se situe dans la fourchette SMIC et 1500 € par mois. Après quelques années d’expérience, il sera rémunéré autour de 2 000 euros, et jusqu’à 3 500 euros par mois pour un profil confirmé.
  • Infirmier (H/F) : son salaire brut moyen se situe dans la fourchette SMIC et 1700 € par mois, dans les hôpitaux publics ou les cliniques privées (hors primes).

Combien gagne-t-on en logistique — transport ?

  • Chauffeur (H/F) : son salaire brut moyen varie entre 1800 € par mois pour 200 heures d’activité mensuelle, complété par des primes et des frais de déplacement variables selon l’entreprise.
  • Préparateur de commandes (H/F) : son salaire brut moyen se situe dans la fourchette SMIC et 1800 € par mois.
  • Chef d’entreprise (H/F) : son salaire dépend de l’expérience et du entreprise qui emploie (PME, groupe international, etc.). Son salaire brut moyen est d’environ 1800 € par mois.
  • Responsable logistique (H/F) : son salaire brut moyen est d’environ 2000 € par mois.

Combien gagne-t-on dans la construction ?

  • Mason (H/F) : il débute au SMIC. Après son salaire brut moyen est d’environ 2500 € par mois.
  • Électricien (H/F) : le revenu dépend de l’employeur, du niveau de qualification et de l’expérience du travailleur. Son salaire brut moyen se situe entre 1300 et 1 800€. En tant qu’artisan, la rémunération peut aller de 2 800€ à 3 900€ bruts selon le taux pratiqué.
  • Architecte (H/F) : son salaire brut moyen est d’environ 2200 € par mois.
  • Chef de chantier (H/F) : son salaire brut moyen varie entre 2000 € et 2800 € par mois selon le secteur (génie civil, bâtiment, travaux publics…).

Bien entendu, tout cela est indicatif et la masse salariale dépend avant tout des entreprises utilisatrices.

Différence entre le brut et net

Le salaire brut correspond au total des sommes perçues par le salarié et fixées dans le contrat de travail. Ce type de salaire n’a pas encore fait l’objet de retenues fiscales ou d’autres charges sociales. D’où son caractère brut. Il s’agit donc d’une rémunération sans déduction. Les primes, bonus et autres avantages sont directement imputés à ce salaire.

Le Net est obtenu en déduisant tous les impôts et charges sociales du salaire brut. Il correspond alors au salaire que le travailleur reçoit réellement. Il s’agit de l’indice sur lequel l’administration fiscale est basée pour l’impôt sur le revenu.